News/BlogLogiciels

Ableton Live 9, Push, quid du 64 bits?

Ableton mettra à jour son séquencer Live début 2013. Parmi les nouveautés, l’interface légèrement remaniée, l’enregistrement et l’édition de l’automation (changements des réglages pendant la lecture d’un morceau) dans les clips en mode session (ce qui n’était possible que pour le mode arrangement dans les versions précédentes), un nouvel explorateur permettant de choisir parmi vos samples, presets d’instruments, plugins, … avec une barre de recherche instantanée.

A cela de nouveaux instruments et sons, la mise à jour et l’ajout de nouveaux modules de traitement (dont Glue, simulation d’un compresseur analogique des années 80), de nouveaux outils pour convertir de l’audio en MIDI (vous pourrez ainsi chanter ou fredonner une idée de mélodie que vous allez pouvoir convertir en MIDI pour la réutiliser dans un instrument ou synthétiseur), de nouveaux outils d’édition MIDI, ou encore l’intégration de Max For Live (outil de programmation musicale: vous pourrez ainsi créer vos propres modules ou instruments) disponible uniquement pour l’édition « Suite ».

Concernant le portage en 64 bits de l’application (vous permettant d’utiliser entre autre davantage de mémoire vive disponible sur les ordinateurs récents au lieu des 3,5 Go maximum en 32 bits), rien d’annoncé du moins sur le site, en attendant de plus amples informations à ce sujet ou une possible mise à jour future… Live est disponible en 3 éditions, la mise à jour pour les utilisateurs des versions antérieures sera toujours présente, le prix et les fonctionnalités sont détaillées sur le site d’Ableton qui a été complètement relooké et optimisé pour les smartphones et tablettes!

Mais ce n’est pas tout! Live 9 est accompagné de sa surface de contrôle live dédiée baptisée Push. Le contrôleur possède une matrice de 64 pads sensibles à la pression pour éditer à la main les séquences, créer des rythmes ou des harmonies et créer en live la structure de vos morceaux. Le tout en utilisant le moins possible le clavier et la souris. Il embarque 11 encodeurs rotatifs, un contrôleur à ruban, et un grand écran LCD. La surface de contrôle a été conçue avec Akai, à l’origine des célèbres MPC. Push sera commercialisé avec Live 9.

Aucun commentaire

Xils Lab Oxium

Le 20 juillet, Xils Lab sortira Oxium, un synthé virtuel original. Il embarque deux oscillateurs à modélisation analogique disposant chacun de 4 formes d’onde, filtre multimode utilisant un algorithme propriétaire reproduisant les caractéristiques de filtres analogiques, et parmi les nombreuses fonctions, le module nommé « Le Masque » ajoutant des possibilités de modulation. Il faudra toutefois faire attention: le plugin n’est pas disponible en mode standalone. Il faudra donc obligatoirement l’utiliser via un logiciel prenant en charge le protocole VST ou AU/RTAS pour Mac, ou encore via un hôte VST (VST Host ou VSTLord par exemple). Un instrument  à découvrir dès maintenant dans sa version démo à durée illimitée. Prix de lancement: 69€ puis 99€ à partir du 15 août.

 

Aucun commentaire

iZotope Iris et Linplug CronoX 4

iZotope, jusque là spécialiste du traitement audio et du mastering via ses puissants outils tels que Ozone 5 ou RX, vient de sortir un plugin de resynthèse virtuelle nommé Iris. Le principe complexe de la resynthèse consiste brièvement à analyser un échantillon sonore quelconque (un bruit, une note…) afin d’en extraire une multitude d’ondes – un son étant lui-même composé d’un ensemble d’ondes de fréquences différentes (voir notamment pour les plus curieux d’entre vous la transformée de Fourier) -. Ces ondes, prises séparément peuvent être ainsi modifiées pour changer la structure du son original et lui donner un timbre différent. Pour manipuler facilement ces ondes, Iris dispose d’une interface avec un spectrogramme pour visualiser la forme d’onde, et des outils pour la modifier (baguette magique, gomme etc…). Il est également possible de combiner et de mixer plusieurs échantillons, permettant ainsi de créer des univers sonores. Il est livré avec une banque de 4 Gb de sons et 500 presets. Prix annoncé: 149$ (112€ environ). Ci-dessous une vidéo montrant les possibilités du plugin et ses innombrables effets sur un simple échantillon de saxophone:

Le mois prochain, Linplug pourrait remettre au goût du jour un de ses synthés virtuels: CronoX 4. N’ayant plus eu de nouvelles versions depuis 2005, la prochaine mouture pourrait bénéficier d’une interface totalement remaniée avec une seule page comportant tous les paramètres essentiels (au lieu des 6 pages de la version 3.6). Pour les caractéristiques techniques, je n’en sais pas plus pour le moment, mais les informations seront disponibles certainement via le site de l’éditeur.

Aucun commentaire

Des nouveautés… (2ème partie)

Cakewalk a mis a jour z3ta+ 2, un synthétiseur virtuel à distortion (waveshaping). Au menu, une interface graphique profondément remaniée,  une banque de 1000 presets, une section d’effets dont le routing (cheminement du signal à travers les différents modules) s’effectue par drag and drop, de nouveaux modes pour les filtres et les waveshapers (générateurs sonores), une matrice de modulation complétée, enveloppes/LFOs/arpégiateurs graphiques, et un moteur audio amélioré. Il est commercialisé à 99€ (39€ pour une mise à jour).

Plus d’informations et écoute de certains presets ici.

Native Instruments mettra en vente le 1er septembre Komplete 8 son bundle d’instruments virtuels. Pour rappel, Komplete regroupe l’ensemble des plugins de la marque, le tout complété d’une énorme banque de sons. Il contiendra enfin les nouveautés de la firme comme le dernier sampler Kontakt 5, Guitar Rig 5 Pro, et Reaktor 5.6. Pour l’installation, pas de DVD mais un disque dur usb 2.0. Komplete 8 se décline en deux versions:

- Komplete 8 standard: 27 instruments et effets – plus de 110 Go de sons – 499€

- Komplete 8 ultimate: 50 instruments et effets – plus de 250 Go de sons – 999€

Plus d’informations ici.

Aucun commentaire

Des nouveautés…

DiscoDSP sort Corona, son nouveau synthétiseur virtuel. Il possède 3 oscillateurs et son moteur de synthèse combine à la fois plusieurs centaines de formes d’onde issus de nombreux synthétiseurs (ARP 2600, Elka Synthex, EMS VCS-3, Fairlight CMI, Moog Memorymoog, Korg MS-20, Roland System 100…), avec de la synthèse analogique virtuelle (VA), 7 types de filtres, mode unison et une matrice de modulation. Il est disponible sous Windows comme sous Mac:

Le 30 septembre, Propellerhead mettra en vente la prochaine version de son logiciel de production musicale: Reason 6. Il intégrera les fonctionnalités de Record (Console de mixage évoluée, traitement vocal), ainsi que 3 nouveaux modules:

- Pulveriser: module de compression, distortion et filtre multimode

- The Echo: module d’écho alliant les boîtes de delay actuelles aux vieilles machines analogiques

- Alligator: module de gate 3 bandes pour des effets rythmiques

Aucun commentaire